Lun-Sam 13h-20h +41794447758

Photographe Genève – Contact

Téléphone

Nous répondons au téléphone du lundi au samedi entre 13h et 20h, en fonction des possibilités.

En l’absence d’un message sur le répondeur ou d’une demande par sms/messagerie nous ne rappelons pas les appels en absence.

+41 79 444 77 58 / Gil

Vous pouvez également nous joindre sur Signal / Telegram & Threema .

*

Retrouvez nous sur Telegram, avec un canal dédié au studio ou vous trouverez les dernières informations, offres, rabais de last minute. Ce n’est pas un groupe mais un CANAL, les membres ne voient pas les autres et ne peuvent pas communiquer, seul les administrateurs du canal peuvent causer, donc pas de risque de vous faire spammer de messages 🙂

Si vous avez déjà Telegram, cliquer ici pour vous connecter au canal , sinon vous pouvez l’installer la version Android depuis Google Play , la version Apple Ios depuis l’app store officiel.

Vous pourrez ainsi également nous joindre directement pour toute question sur le compte @pourlesyeux





Gil Butty Photographe professionnel à Genève

Gil Butty

C’est suite à plusieurs événements imprévus que je me suis lancé comme photographe professionnel. J’ai pratiqué de (très) nombreuse années la photographie comme amateur, mais c’est à fin 2010 que j’ai changé de voie pour en faire mon métier. J’ai alors ouvert le studio POURLESYEUX, proposant à tous la possibilité d’avoir de belles photos de soi, de son couple, de sa famille, pour son propre plaisir ou pour offrir.

Mon domaine de prédilection c’est « l’humain ». J’aime faire du portrait, des photos de famille, d’enfant, femmes enceinte, mariages, etc. Ce n’est pas pour autant que je n’apprécie pas de faire des photos de lieux, d’objets ou d’animaux. Je fait donc également beaucoup de photographies pour de petites entreprises, qui ont besoin de photos pour leur publication, site web, flyers, etc.

Ayant travaillé dans l’architecture, la sécurité, mais surtout de nombreuse années dans l’administration informatique, j’ai acquis un sens et un goût de ce qui est solide, sûr, fiable et correspondant aux besoins. Aussi dans la même lignée, je fournis aux entreprises un service de qualité que ce soit lors d’anniversaires ou réceptions, des portraits corporate, des photographies des locaux, des créations, d’architecture, en appliquant mon critère supplémentaire: faire ressortir le meilleur à chaque occasion.


… en détails…

C’est en 1969, que je suis né à Cotonou, au Bénin (ex Dahomey).

Je n’ai pas le temps de profiter de mon séjour en Afrique pour faire des photos, car je suis rapatrié sure Genève avant mes 1 an.

J’ai eu cependant la chance de pouvoir apprendre avec mon père et mon grand-père à utiliser un appareil photo, assez jeune. Ils m’ont surtout permis de comprendre de manière pratique les principes de base de la photographie, comment fonctionne un diaphragme, à quoi celui-ci sert, etc…

A l’époque, l’appareil photo de mon père n’avait, bien sûr, pas d’autofocus, ni de cellule de mesure de lumière intégrée. Alors, avant de faire une photo, il fallait prendre un petit appareil, le pointer dans la bonne direction, regarder les chiffres, les reporter sur le boîtier avant d’enfin déclencher… au bout d’un moment… (surtout quand on est gamin et un brin flemmard)… on finit par s’y mettre un peu au pif. De toute façon quand on faisait des photos avec le 300mm fixe, c’était tellement aléatoire.

Mon grand-père était plus moderne au niveau de ses boîtiers, et surtout il avait chez lui le matériel nécessaire pour développer les films et en tirer des images en noir/blanc. Une autre corde à mon arc. Bien qu’aujourd’hui je serais incapable de refaire du développement sans… des heures et des heures de rafraîchissement. 🙂

1984

J’ai acheté, je ne sais plus quand, je présume vers 16 ans, mon premier appareil photo, un Canon T70. Je l’ai gardé longtemps, bien longtemps… Encore en ma possession en 2003, je pris la décision d’en faire don à une école, plutôt que de laisser à l’abandon, inutile, rangé dans une armoire.

1999

Plongé dans l’informatique depuis quelques années, cela fait un moment que la photo est devenue moins présente dans ma vie. En septembre je m’offre un superbe Olympus Camedia C 1400L en 1.4Mpix pour m’y remettre. Bel objectif, me permettant de réaliser de jolies photos, oui, oui, à l’époque je vous garantis que c’était le cas.

2001

Le 25 juin … je m’achète un nouvel appareil photo. Cette fois-ci un Nikon Coolpix 880. Il est plus petit, de bonne qualité, un peu lent au déclenchement. 3.3Mpix.

2003

En novembre … je pars sur un nouveau modèle le Minolta Dimage Z1. 3.3Mpix. La découverte d’un appareil vraiment extraordinaire avec de la vitesse. Je reprends goût à « faire de la photo », et non pas juste de simples souvenirs de vacances.

2004

En septembre … je craque pour un superbe Canon EOS 300D 6Mpix, et c’est parti pour le « retour aux sources ». Un vrai appareil photo digne de ce nom ! Au niveau des objectifs, je commence avec le 18-55mm d’origine, puis un 75-300mm stabilisé, et quelques temps plus tard un 50mm fixe (parfait pour réaliser du portrait) et pour finir un 28-105 USM pour remplacer le 18-55 devenu un peu médiocre.

Grâce à ce matériel de meilleure qualité, l’envie me pousse à vouloir maîtriser un peu plus la lumière, d’où mon investissement personnel dans la photo « de studio » afin de mieux comprendre comment tous le processus marche. De fil en aiguille, je m’y retrouve…

2005

En mars, j’acquiers le Canon EOS 20D. 8.2Mpix d’occasion, surprise quelle différence… Je pars également sur l’achat d’une lampe Photoflex 1000 watts avec une belle boîte à lumière de la même marque pour améliorer mes photos en studio.

Le 26 mars 2005, www.pourlesyeux.ch voit le jour ! Un lancement dans le but de présenter à tous mes photos réalisées et ce que j’aime. A partir de 2011 Pourlesyeux devient « professionnel », pour cette raison j’enlève petit à petit mes travaux personnels pour montrer surtout ce que je fais avec mes clients.

Le 21 avril: Coup de folie… Je tombe sous le charme d’un superbe Canon 100-400 IS USM L. Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, c’est un « gros » zoom. Les avis sont partagés sur cet objectif, certains n’aiment pas le système à pompe, mais personnellement je l’adore. Surtout qu’avec le facteur multiplicateur du 20D, ça donne un 160-640 !!! Sa stabilisation est tellement efficace, qu’il suffit d’un peu de maîtrise pour obtenir des résultats incroyables. Quel plaisir, il devient mon fidèle compagnon de mes quelques reportages de sports (notamment de la course de côte de Verbois ), et si indispensable pour les portraits à la Lake Parade 🙂

Fin avril,  mon coeur se tourne vers une autre merveille. En occasion, un objectif à miroir Russe, principalement utilisé pour des photos d’astronomie à cause de son très fort grossissement, 1000mm. Rustique et pas cher, à tester.

C’est lors de sa sortie que je décide d’acheter le nouvel objectif Canon 24-105 F4 L IS USM. Un choix judicieux, puisqu’il est toujours en 2010 mon principal objectif.

2006

Bien des choses, mais un point important, le passage de la lumière continue aux flashs de studio. Pourtant au moment où je vous écris ces quelques lignes ce n’est pas encore évident de le constater sur les images de mon site, malgré tout ça m’a permis de faire un grand saut dans la qualité de mon rendu.

2007

Des achats, sont un nouvel appareil photo Canon 40D, un objectif Canon 70-200 1:4L, et un posemètre pour finir par une nouvelle boite à lumière…

2008

Je m’équipe d’un flash pour l’extérieur, Canon 580 EX II, dont malheureusement j’ai rarement l’occasion de l’exploiter. J’obtiens un nouveau flash de studio, je tire ma révérence à Elinchrom pour partir chez Photoflex, qui me semble à mes yeux mieux. J’aime la construction plus solide, et le prix qui est bien plus attractif. Finalement se fut un bon choix car j’ai toujours préféré les boîtes à lumière de Photoflex. Jeter mes anciens flashs ? Je les apprécie trop pour les virer, de plus pourquoi le ferai-je ils fonctionnent très bien 🙂

Par la suite je me laisse tenter par un nouvel objectif, le Canon 17-55 1:2.8 IS USM. La tentation me prit lors d’une série de photos en concert où je me sentis bien limité par l’ouverture à F4 de mes objectifs, sans oublier ce certain besoin en studio d’un grand angle avec une profondeur de champs plus courte… ce bijou était fait pour croiser mon chemin.

2010

C’est le passage obligé au full-frame ou plus communément appelé « capteur plein format » en français. Je décide de partir sur le Canon EOS 5D Mark II, un sacré moment après sa sortie du à une longue réflexion justifiée en partie par son coût, mais pas que… La perte des avantages du petit capteur qu’il y a sur la série des 2 chiffres (20D/30D/40D/…) et la sortie du Canon 7D en petit capteur, avec des options très intéressantes, n’a pas facilité mon choix.

Après seulement deux séances photos, je suis convaincu à 100% par le grand capteur, et enchanté de mon 24-105 F4L qui me fournit un « vrai » grand angle dans un zoom pratique.

Cependant, je ne met pas de côté mon 40D, fidèle compagnon de voyage, qui restera un boîtier bien utile pour certaines photos dont celles de sport.

Je me tourne vers l’objectif Canon 16-35 F2.8 L pour avoir plus de grand-angle, et pour assurer une meilleure qualité des photos d’intérieur et d’architecture, les déformations étant bien mieux maîtrisées.

2011

Après l’installation de mon studio à l’avenue de la Praille 55, c’est le début d’une nouvelle ère avec entre autres:

  • investissement massif en informatique, stockage de données pour sécuriser les photos des clients
  • refonte complète du site web
  • achat d’un objectif Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM
  • achat d’un objectif Canon EF 70-200mm f/2.8L IS USM II

Le site pourlesyeux se réoriente et montre désormais surtout des photos de clients, avec le but a long terme de n’y avoir que ça.

2012

Le temps passe et le matériel vieillis 🙂 Achat de:

  • Canon EOS 5d Mark III
  • Canon 5D Mark II de réserve (le premier se fait vieux)
  • Canon EF 85mm f1.2L USM II
  • extension du stockage de photos, passage sur un NAS de 12 Tb
  • ré-aménagement partiel du studio.
  • bol beauté.
2013

Encore du matériel…

  • J’opte pour un Canon EOS 6D pour remplacer mes deux Canon 5D mark II
  • grip
  • Canon EF 24-70mm f2.8 L USM II
  • nouveaux fonds de couleur pour le studio
  • un extender 2x pour transformer mon 70-200 2.8 en 140-400 5.6, sympa pour des portrait volé en pleine journée 🙂

Ouverture du site www.pourMESyeux.ch , site sur lequel je met désormais mes travaux personnels, et remet mes anciens travaux enlevés de pourLESyeux.

2014

Encore du matériel… Renouvellement d’une partie du matériel informatique, les écrans et sonde de calibration.

Achat 2eme boîtier Canon 5D Mark III

2016

Lancement d’un tout nouveau site. Et oui, j’abandonne mon « bébé », ce site faite entièrement par moi et maintenu pendant 10 ans au profit d’une nouvelle plateforme plus moderne, car ma fois je ne peut plus me permettre de prendre des centaines d’heures pour me remettre a niveau pour faire moi même un nouveau site aux standards actuels. En plus… je crois que ce serait une perte de temps, j’ai meilleur temps d’investir mon énergie dans la photo… qu’en pensez-vous ? 😉

2017 – 2018

Beaucoup de projets perso, shooting en extérieur sur Genève (en plus du travail), remise à jour de nos différents sites, matériel, etc.

2019

Le temps passe vite à Genève, le travail de photographe est passionnant et on en oublie de compléter ses pages web 🙂

En résumé sur le matériel:

  • Le Canon 6D est presque mort, plus de 150’000 déclenchements (et des films), alors qu’il est vendu pour 100’000. Solide quand même le matériel de photographe Canon
  • Disparition de l’imprimante haut de gamme photo Canon, je ne ferai pas de commentaire détaillé mais…. les imprimantes Canon c’est largement moins solide que les boîtiers et objectifs. C’est la deuxième grosse imprimante photo Canon qui me lâche en ayant fait bien peu de tirages, je suis extrêmement déçu de leur durée de vie, ça donne un coût exorbitant à la page. Je ne recommande absolument pas leurs imprimantes.
  • 3 boîtiers 5d Mark III
  • un nouveau Canon EOS R avec son objectif 24-105
  • un nouveau NAS pour augmenter le stockage et assurer encore mieux la sécurité.
  • Mise à niveau des 2 ordinateurs pour les retouches.
2019 – décembre

Après 9 ans de service, c’est avec tristesse que nous fermons la partie studio. Cependant ce n’est absolument pas la fin de l’aventure, au contraire !

Nous continuons nos services pour particuliers à domicile, à l’extérieur, les mariages et autres événements, ainsi que pour les entreprises.

C’est l’occasion de repartir sur une nouvelle base, en proposant plus de services en extérieur. Au moment ou j’écrit ces ligne je suis entrain de refondre le site avec les nouvelles formules, la suite dans quelques temps 🙂

2020

La situation à Genève (dans le monde en fait) des artistes et indépendants n’est pas facile avec les événement que l’on connais … (pandémie). Mais l’année est passée, et je suis toujours présent.

2021

Toujours quelques soucis avec la pandémie actuelle pour organiser le travail de photographe, mais c’est possible dans le respect. Et malgré la difficulté je continue a optimiser mon flux de travail et le matériel.
Achat d’un nouveau boîtier Canon EOS R6, toujours mieux de changer son matériel avant qu’il tombe en panne car forcément… les pannes ne surviennent jamais quand on a tous le temps de faire avec.